3 principes essentiels pour ranger sa chambre efficacement

Comment ranger sa chambre efficacement
Citation Henri Bergson

Imaginez que votre milieu de travail soit sale et désordonné au point de vous faire perdre 10-20% en productivité et en créativité sans même que vous vous rendiez compte! Ou pire encore, que vous n’arriviez pas à travailler du tout!

Notre environnement impacte énormement notre état d’esprit. Il est donc essentiel de fournir un petit effort quotidien afin de garder propre notre lieu de vie ou de travail.

Mais pourquoi arrivons-nous toujours à un point de désordre total?

Dans cet article, je vais vous expliquer quel est le problème central du désordre dans votre espace de vie. Au lieu de vous donner des astuces superficielles de 2 minutes, je vais vous donner trois principes solides qui vous aideront à avoir une meilleure vision d’ensemble. Ainsi, plus jamais votre mileu de vie ne sera désordonné.

J’estime qu’il y a déjà largement assez de d’astuces type « bricoleur de dimanche » sur internet, donc vous aurez le droit à l’essentiel cette fois.


Qui suis-je pour vous parler de rangement?

Personnellement, je suis quelqu’un d’exigeant au niveau de l’organisation. J’aime bien ordonner ma chambre et je n’arrive pas à travailler lorsqu’il y a un désordre incontrôlé.

D’autre part, je suis à la fois quelqu’un d’épisodiquement négligeant et désordonné. En somme, je connais très bien les deux faces de la même pièce.


Le rangement en deux mots

En réalité, le rangement n’est pas si compliqué que ça une fois que l’on a une bonne stratégie. Ma stratégie est la suivante: diviser le rangement en deux types d’activités et les travailler séparémment:

  • Le maintien de la propreté (court-terme)
  • l’Élimination du superflu (long terme)

Passons maintenant aux trois grands principes dont j’ai parlé.


3 principes essentiels pour ranger efficacement

Ces trois principes donnent la solution à vos problèmes de rangement, à savoir:

  • Vous possédez trop
  • La saleté s’accumule plus vite que ce que vous rangez

1. Avoir moins

L’idée est de vous séparer de votre superflu afin d’avoir moins à ranger tout simplement. Pourquoi s’acharner à ranger des objets dont on ne se sert plus?

Concrètement, cela signifie qu’il vous faut passer en revue vos possessions de manière régulière et de décider de vous débarasser d’un objet ou de le garder.

Cet aspect du rangement est très bien détaillé dans le livre appelé la magie du rangement par Marie Kondo. Dans ce livre, la spécialiste japonaise du rangement vous explique sa méthode, nommée Konmari, qui consiste à se débarasser de tout ce qui ne nous apporte plus de bonheur ou qui ne nous est plus utile. Allez voir ce superbe livre si vous ne le connaissez pas encore.

Si vous voulez vous séparer d’objets encore en bon état, vendez les. Pour ma part, j’ai gagné 1’150+ euros en revendant un grand nombre d’objets qui ne me servaient plus à rien. Vous pouvez retrouver cette histoire dans mon livre qui s’appelle Gagnez de l’argent en revendant vos objets sur internet.


2. Ranger plus que ce que l’on salit

Ce principe, purement mathématique, signifie tout simplement que pour maintenir l’équilibre, il faut ranger au fur et à mesure pour éviter l’accumulation du désordre. Il faut tout simplement s’assurer que la quantité de rangement dépasse la quantité de désordre.

rangement, graphique propreté vs saleté

Concrètement cela se traduit par le maintien quotidien de la propreté et de l’ordre, à savoir remettre les objets à leur place, passer l’aspirateur, faire la vaiselle, etc


3. Toujours remettre l’objet à sa place

Ce principe est étroitement lié au précédent et a pour but d’empêcher l’accumulation du désordre. Dès que vous finissez d’utiliser un objet, remettez-là à sa place. En vous disciplinant à ranger immédiatement, il n’y aura plus à ranger plus tard tout simplement.


Partagez Cet Article