Apprendre en Observant

Observer pour apprendre

Que vous soyez investisseur, entrepreneur, étudiant, scientifique, artiste ou n’importe qui en fait, observer est une activité primordiale pour apprendre.

On pourrait même dire que c’est un art en soi.

Pensez par exemple à la toute première personne qui a inventé quelque chose. Il n’y avait personne pour lui donner la réponse, donc il/elle a dû observer par soi-même pour apprendre.

Qu’est-ce l’observation?

Par observer, je parle de manière générale. Il s’agit de regarder, écouter, analyser, contempler, questionner et explorer. À priori, il s’agit de la combinaison de tous nos sens, mais aussi de la compréhension de nos pensées. On peut dire que l’observation est une forme de méditation d’une manière.

L’observation s’applique sur tout ce qui existe. Vous pouvez vous observer vous-même, vos pensées, les autres, la nature, les systèmes, les techniques, l’art, le design, les points de vue, les idées, les mécanismes, les structures, etc.

Il est possible de tout observer du plus abstrait au plus concret. C’est votre degré de conscience qui déterminera votre niveau d’attention au petits détails.

Par exemple, pour pouvoir réellement apprécier un beau design, il faut avoir soi-même fait du design de quelque manière.

Le but de l’observation

Le but de l’observation est de former des modèles pour nous simplifier la réalité, mais aussi avoir des idées spontanées. Par exemple, vous pouvez observer comment travaillent les autres étudiants dans votre école pour essayer d’améliorer vos propres méthodes de travail.

Les fruits de l’observation sont surtout des idées. En observant quelqu’un jouer au tennis, vous n’apprendrez pas à jouer, mais vous pouvez vous faire une idée de comment marche la chose.

D’autre part, plus vous observez, plus vous vous enrichissez d’expérience et d’exemples utiles pour comprendre le monde. Nous verrons d’ailleurs dans d’autres articles qu’apprendre n’est rien d’autre qu’une comparaison de la réalité avec elle-même

Personnellement, en tant qu’étudiant, j’ai toujours été quelqu’un qui observe mon environnement pour apprendre plus. Chaque jour, chaque évènement qui nous arrive ou chaque personne que nous rencontrons a quelque chose à nous apprendre.

Imaginez si chaque personne que vous rencontrez dans votre vie vous apportait 1% de son meilleur savoir. Voilà la puissance de l’observation.

Si la vie était une partie de jeu, je serais plutôt un des joueurs qui reste en retrait pour mieux comprendre le jeu avant de faire des gestes trop audacieux.

Comment apprendre en observant?

Passons brièvement en revue 4 activités que j’estime intéressants vis-à-vis de l’observation.

Observer les autres

Observer les autres est important de deux manières. Premièrement, nous évitons de faire les mêmes erreurs. Deuxièmement, nous pouvons « voler » les techniques ou méthodes qu’utilisent les autres pour s’en servir nous-mêmes.

Les techniques qui sont utilisées par un grand nombre de personnes marchent à priori et sont bonnes à être récupérées, tandis que les échecs des autres sont bons à être évités soi-même.

S’inspirer pour avoir plus d’idées

La plupart des inventions humaines se sont inspirées de la nature. Pensez à tous les médicaments, matériaux, oeuvres d’art ou même à certaines inventions tels que les scratch de nos baskets qui se sont inspirés de la nature.

Passer du temps dans la nature ou explorer le monde qui vous entoure vous permet de vous recentrer sur vous et d’être plus créatif.

Pour ma part, ma source d’inspiration principale sont mes sorties à vélo.

Il m’arrive fréquemment d’avoir de nouvelles idées lors de mes sorties à vélo, c’est pour cela que je porte toujours mon téléphone dans lequel je peux stocker mes idées.

Repérer les opportunités

Notre capacité d’observation est directement liée à notre habileté à repérer des opportunités que ce soit des personnes uniques que nous rencontrons ou des situations auxquels nous faisons face.

Une meilleure capacité d’observation donne lieu à des opportunités supplémentaires que nous aurions manqué autrement.

Se connaître soi-même

De nos jours, nous vivons dans un tel tourbillon de distractions qu’il nous est impossible de nous arrêter pour réfléchir à nous-mêmes dans un silence parfait. L’exploration de soi-même est un ensemble d’activités largement sous-estimé, voire totalement ignoré ou même oublié de nos temps.

Je ne connais pas beaucoup de gens qui écrivent leur pensée dans un journal ou qui s’arrêtent chaque jour pour se fixer des objectifs. De plus, très peu de personnes connaissent réellement leurs valeurs supérieurs dans la vie.

Ce résultat n’est rien d’autre qu’un manque de temps silencieux passé avec soi-même, mais surtout un manque d’observation.

En termes de la connaissance de soi-même, nous ne sommes pas plus développés qu’à l’Antiquité

Tragiquement, nous avons toutes les richesses du monde ainsi que la technologie la plus avancée de tous les temps, mais nous ne connaissons même pas nos propres valeurs ni nos aspirations supérieures.

Socrate ne plaisantait pas lorsqu’il affirmait: « connais-toi toi-même. »

Conclusion

En somme, l’observation est tout un art, relativement abstrait, qui s’applique presque partout.

L’observation est une composante centrale de l’apprentissage, dont on peut tirer parti pour progresser plus vite ou simplement aller plus loin que les autres.

L’observation devient essentiel lorsqu’il s’agit de définir ses propres valeurs et ses objectifs dans la vie. Peu de personnes investissent leur temps dans la recherche de soi.

Dans de futurs articles, nous verrons d’autres aspects essentiels de l’apprentissage.


Partagez Cet Article

Articles Similaires