Comment augmenter son intelligence financière

Comment augmenter son intelligence financière

L’intelligence financière est un véritable multiplicateur de votre richesse. Beaucoup de personnes ne l’on simplement pas.

Vous connaissez certainement des artistes, acteurs ou athlètes d’élite qui gagnent beaucoup d’argent, flambent tout, puis terminent à la rue. Ces personnes ont beau avoir tout le talent et la reconnaissance du monde, mais leur manque d’intelligence financière leur a couté cher.

La bonne nouvelle, c’est que l’intelligence financière dépend très peu de votre niveau de richesse. C’est à dire que vous, même avec peu d’argent, pouvez batir votre richesse progessivement et sûrement. La mauvaise nouvelle, c’est qu’on vous ne l’a presque pas enseignée à l’école. Personne ne viendra vous l’enseigner. Il incombe donc à vous d’être proactif et de vous auto-éduquer sur ce sujet.

Dans cet article, je vais vous détailler les 4 pilliers de l’intelligence financière selon Robert Kiyosaki et monter quelques actions concrètes pour les développer.


0) Les 4 pilliers de l’intelligence financière selon Robert Kiyosaki

D’après le livre Père Riche Père Pauvre de Robert Kiyosaki, l’intelligence financière peut être définie comme l’ensemble des 4 pilliers suivants:

  • Comprendre les Marchés.
  • Comprendre la comptabilité
  • Savoir investir
  • Comprendre les lois et l’imposition

Ces 4 facteurs sont décrites dans le livre à travers l’autobiografie de l’auteur. J’ai beaucoup aimé ce livre et je vous encourage à vous le procurer si vous voulez commencer à prendre votre éducation financière en main.

Plongeons maintenant plus en détail sur chacun de ces pilliers pour mieux comprendre ce qu’ils signifient. Ensuite, je vous montrerai des exemples d’actions concrètes, basés sur ma propre expérience pour augmenter votre intelligence financière.


1) Comprendre les marchés

Comprendre les marchés est le pillier le plus complexe des 4 à maîtriser. Ici, je l’ai encore sous-divisé en 3 niveaux différents.

Comprendre son marché et son contexte économoique servent surtout à repérer les opportunités d’investissement que se soit dans l’immobilier, la bourse ou dans votre propre activité. Tandis que le Marketing sert surtout à comprendre les mécanismes de création de valeur pour vous permettre de gagner plus.

Comprendre son contexte économique global

  • Comprendre les cycles économiques
  • Comprendre l’argent et l’inflation

Comprendre les mécanismes d’un marché

  • Savoir ce qu’est un marché
  • Comprendre la logique de l’offre et de la demande.
  • Repérer les opportunités dans un marché
  • Repérer les menaces dans un marché

Comprendre le Marketing

  • Comprendre les besoins du client
  • Savoir vendre ses produits et services.
  • Analyser la concurrence
  • Savoir se démarquer de la concurrence.

Comprendre votre contexte économique d’un point de vue global permet d’anticiper les crises économiques, qui sont d’ailleurs inévitables. Elles font souvent peur aux gens, mais en réalité elles sont également une énorme opportunité pour les personnes avec le bon mindset. Par conséquent, beaucoup de millionnaires naissent des crises économiques, car ils investissent leur argent lorsque les prix sont aux plus bas.

Pour l’immobilier comme pour la bourse, une crise économique est synonyme de soldes pour les investisseurs fûtés.


2) Comprendre la comptabilité

Comprendre la comptabilité est l’aspect purement mathématique de l’intelligence financière. La comptabilité permet de baser vos décisions sur des chiffres au lieu des émotions. Voici ce que signifie la comptabilité au niveau personnel et d’entreprise.

La comptabilité au niveau personnel

  • Mesurer ses dépenses et ses revenus
  • Savoir gérer son budget
  • Planifier ses dépenses
  • Dégager des économies à la fin du mois

La comptabilité au niveau d’entreprise

  • Savoir lire le rapport annuel d’une entreprise
  • Savoir établir votre comptabilité si vous êtes entrepreneur

Peu de personnes savent qu’il peuvent appliquer la comptabilité à leur finances personnelles, afin de mieux gérer leur argent.

Petite anecdote: lorsque je faisais mon service militaire obligatoire en Finlande, je touchais une petite somme d’argent chaque mois. Autour de moi, certains jeunes faisaient la fête les weekend et réussisaient à tout flamber dès le premier jour, alors qu’ils devaient encore tenir le mois entier. Voilà une erreur qui aurait pu être évité si on avait les chiffres sous nos yeux.

Personnellement, j’utilise un tableur sur LibreOffice Calc pour journaliser toutes mes dépenses ainsi que mes revenus pour savoir à chaque instant combien d’argent je dispose pour investir, sans jamais être dans le rouge. Cet outil me permet également de lisser les grosses dépenses irrégulières afin de ne jamais être pris par surprise.

Vous pourrez télécharger le fichier à la fin de cet article.


3) Comment investir

Savoir investir est la clé pour créer des actifs qui vous rapportent de l’argent, autrement dit faire travailler son argent. Il n’y a pas qu’une seule manière d’investir et de nombreuses stratégies sont possibles.

Si vous investissez, vous devez comprendre les marchés pour savoir dans quoi vous investissez et si c’est le bon moment. De plus, il est indispensable d’avoir des compétences en comptabilité pour baser vos décisions sur des chiffres et non pas vos émotions. Voici les compétences principales à développer:

Dégager du capital pour investir

  • Economiser de l’argent pour investir
  • Diversifier ses source de revenus

Choisir les types d’actifs qui vous intérèssent

  • Investir en vous-même
  • Actions
  • Fonds d’épargne
  • Dette étatique ou d’entreprise
  • Produits dérivés
  • Immobilier

Gérer le risque de vos investissements

  • Calculer le rendement de votre investissement
  • Diversifier vos investissements
  • Suivre la valeur de vos investissements
  • Suivre les tendances économiques globales
  • Choisir une stratégie et des critères d’investissement

L’investissement est quelque chose de mystérieux pour de nombreuses personnes. Mais en réalité tout le monde peut le faire notamment avec les fonds de placements, qui sont gérées à votre place ou encore plus simple, en investissant en vous-même. Donc, pas besoin d’en faire des montagnes.


4) Comprendre les lois et l’imposition

Comprendre les lois et l’imposition est important dans la mesure où l’argent n’est pas crée de manière égale. En raison des lois, le taux d’imposition d’un médecin ne sera pas la même que celui d’un entrepreneur.

De plus, comprendre les lois de votre pays est indispensable pour créer une société. Avec une société, autrement dit une personne morale, vous pouvez déduire certaines charges de votre imposition. C’est la loi de votre pays qui prévoit tout ça.

Parfois il est même nécessaire de vous expatrier vers un autre pays, pour avoir la liberté économique que vous souhaitez. Dans l’union européenne, vous pouvez fonder une société dans presque n’importe quel pays si vous détenez un passeport européen.

Pour le citoyen lambda, l’idée de créer une entreprise parait insurmontable. Mais en réalité c’est relativement facile de nos jours avec toute l’information d’internet.

  • Comprendre votre taux d’imposition
  • Comprendre les déductions d’imposition
  • Etudier la fiscalité des autres pays où vous pourriez vous installer

Savoir créer une entreprise

  • Comprendre les différents types de société et leur fonctionnement
  • Connaître la démarche de création d’entreprise

5. Développez votre intelligence financière en actions concrètes

Action n°1: Formez-vous

Si vous voulez vraiment être proactif et laisser aucune chance au hasard, formez vous. Investir en soi, c’est le meilleur investissement que vous pouvez faire dans votre vie. Si vous n’investissez pas en vous, vous le payerez de votre vie sous forme d’erreurs et de temps perdu à essayer de grapiller l’information gratuite.

Pour vous former, il suffit d’acheter un livre sur le sujet que vous voulez apprendre. Les livres sont la source d’information la plus rentable en termes de prix. Rien qu’un un seul livre suffit pour commencer. Elles vous permettent de “télécharger” l’intelligence des personnes les plus brillantes dans n’importe quel domaine.

Vous pouvez également vous former en ligne avec des formations vidéos. Trouvez un blog qui sur les finances personnelles et achetez une formation si ce blog vous plaît. Vous pouvez trouver des formations dès 47€ jusqu’à 1’000€ et plus.

Pour juger de la qualité d’une formation, posez-vous la question suivante: Est-ce que cette personne a les résultats que je veux avoir? Et a-t-elle vraiment les résultats qu’elle prétend avoir?

Ces deux questions vous permettront de trier les formations pourries des formations hautement qualitatives.

Une autre manière de vous former est de suivre un cours de finances ou de comptabilité dans votre université la plus proche. La plupart du temps, les universités sont des lieux publics, donc vous pouvez librement participer aux cours, s’il n’y a pa de vérifications à l’entrée.

Vous pouvez également trouver des enregistrements de cours de finances directement sur le web. Les cours de finances sont une façon efficace d’apprendre les bases de l’investissement et le fonctionnement de la bourse. Les cours de comptabilité quant à eux vous permettent d’apprendre à lire et à établir une comptabilité double.

Il existe également des blogs, vidéos ou encore des podcasts que vous pourriez suivre qui traitent de l’éducation financière. Vous pouvez en trouver beaucoup en anglais sur le web. Allez voir par exemple Mr Money Moustache, c’est un blog de finances personnelles très populaire aux Etats-unis.

Action n°2: Journalisez vos dépenses

Une autre action que vous pouvez mettre en place pour commencer à gérer votre argent, c’est de revoir vos dépenses. Savez-vous exactement combien d’argent vous dépensez si vous deviez répondre maintenant?

Si la réponse est non, je vous invite à mettre un place un système pour journaliser vos dépenses afin d’obtenir des valeurs réels sur quoi baser votre budget. Pour faire cela, vous prenez l’habitude de récupérer vos tickets de caisse afin de les inscrire dans votre journal.

Lorsqu’il s’agit de prendre en main vos finances personnelles, vous ne pouvez pas faire l’autruche, c’est à dire de fuir la réalité de vos comptes. En commençant par journaliser vos dépenses, vous reprendrez le contrôle sur vos dépenses. Le simple fait de voir les chiffres engendre une prise de conscience dans votre usage de l’argent.

Personnellement, j’utilise un tableur que j’ai moi même crée où j’enregistre toutes mes dépenses et revenus pour qu’ils soient ensuite automatiquement triées par catégorie.

Action 3: Créer votre budget

Une fois que vous aurez commencé à journaliser vos dépenses, vous pourrez créer votre budget. Un budget c’est un objectif à ne pas dépasser pour l’ensemble de vos dépenses.

Un budget est typiquement crée mois par mois et divisée en catégories de dépenses. Idéalement un budget reste constante pendant l’année pour n’avoir qu’un seul budget à créer.

Comment créer votre premier budget? Je ne vais pas plus m’étaler sur ce sujet, car ce sera l’objet d’un autre article, mais voici quelques étapes clés:

Etape 1: Lister toutes vos dépenses fixes mensuelles par catégori

Etape 2: Estimer toutes vos dépenses variables mensuelles par catégorie

Etape 3: Estimer toutes vos dépenses irrégulières par catégorie, puis les lisser sur l’année.

Exemple: un voyage d’été au Japon coûte 2’400€. Au lieu de tout mettre sur un mois, on divise par 12 mois. Ainsi on aura 200€ par mois pendant toute l’année. Ces 200€ seront donc à mettre de coté chaque mois.

Etape 4: La somme de toutes ces dépenses donne votre budget mensuel

Votre tout premier budget ne sera pas parfait. Loin de là. Ainsi, il plus vous aurez des informations sur vos dépenses, plus il vous votre prochain budget sera précis et facile à créer.

Servez vous de l’outil de journalisation que j’ai évoqué dans la section précédente pour obtenir des informations sur vos habitudes de consommation. Par exemple en enregistrant vos courses sur 1 mois, vous pourrez plus facilement fixer votre budget mensuel pour la nourriture.

Avoir un budget est une nécessité pour dégager de l’argent. Sans budget, vous aurez tendance à dépenser votre argent n’importe comment. Alors qu’avec un budget, vous avez un objectif clair de combien d’argent vous pouvez dépenser et combien sera mis de côté pour investir.

Action n°4: Diminuez vos dépenses

Avec votre budget, peut-être que vous terminerez les mois avec presque zéro. La première réaction devrait être: “ puis-je diminuer mes dépenses”?

A l’aide de votre journal, demandez s’il y a quelques dépenses que vous pourriez supprimer sans pour autant que votre qualité de vie en souffre. Eliminer certaines dépenses peut même améliorer votre santé. Par exemple: les cigarettes, le fast food, les sucreries, l’alcool, les restaurants et j’en passe.

Diminuer vos dépenses aura deux effets positifs. La première est évidente: vous économiserez plus d’argent en dépensant moins. La deuxième est plus subtile: vous pouvez vivre avec moins d’argent, ce qui signifie que vous pouvez travailler moins. Vous vivrez plus vite de vos investissements en diminuant vos dépenses, car vous épargnerez plus et votre objectif d’investissement sera plus modeste.

Personnellement, j’ai toujours cette réflexion de comment diminuer mes dépenses pour être plus libre, car la liberté est ma valeur principale. Pour moi, il est triste de voir les gens travailler plus pour dépenser plus, alors qu’ils manquent de temps libre.

Action n°5: Créez des revenus complémentaires

En chassant vos dépenses, vous plafonnerez à un moment donné. Vous ne pouvez pas indéfiniment diminuer vos dépenses sans réduire votre qualité de vie. Ainsi, il vous faudra travailler l’autre côté de l’équation: augmenter vos revenus.

Pour augmenter vos revenus, vous pouvez vous créer des petits revenus complémentaires avec le temps dont vous disposez. Vous pourriez par exemple vendre des objets que vous n’utilisez plus sur en ligne sur Leboncoin, Facebook Marketplace ou encore Ebay. En faisaint cela, j’ai pu récupérer plus de 1’600€ sur des objets inutiles. J’ai rédigé un petit guide à ce sujet.

Une autre piste de revenus complémentaires, c’est de vendre de l’information ou des services à d’autres personnes. Par exemple, en tant qu’étudiant je propose des cours d’appui aux autres étudiants en échange d’une compensation.

Action n°6: Apprenez à investir votre argent

Une fois que vous savez bien gérer votre budget et que vous dégagez des surplus à la fin du mois, vous êtes prêt à investir. Investir vous permet de faire travailler votre argent au lieu de le dépenser.

L’investissement est toujours faite dans une optique long terme. Si comme moi, vous souhaitez gagner votre indépendance financière, vous devez réussir à investir une somme dont les retours couvrent vos dépenses mensuels.

Par exemple, pour vivre avec 24’000€ par an avec des investissement qui rapportent 4% en moyenne, il vous faut avoir investi 600’000€. Avec une rentabilité de 10%, ce chiffre n’est plus que de 240’000€. Cela montre que la qualité de vos investissements joue un rôle majeur dans l’atteinte de votre indépendance financière.

Mais pas si vite. Avant d’en arriver à là, il faut commencer tout petit en apprenant à investir.

Priorité n°1: Investir en soi

Tout d’abord, je vous invite à vous former un maximum comme énoncé dans l’action n°1. Formez-vous sur le type d’investissement avec lequel vous voulez commencer. Pour moi, la priorité n°1 c’est d’investir en moi-même afin d’augmenter ma productivité au travail et m’ouvrir de nouvelles possibilités.

Priorité n°2: Actifs financiers

Une fois cette première case remplie, j’investirais sur des fonds de placement. Actuellement je ne détiens rien dans des fonds de placement. J’ai simplement essayé deux fois puis désinvesti avec mes deux banques en ligne. Cette forme d’investissement est extrêmement simple. Il faut simplement se renseigner sur le type de fond et être attentif au frais que prélève votre banque sur votre investissement.

Ce type d’investissement est déjà diversifiée pour vous, car un fond d’investissement est composée de plusieurs types d’actifs différents. Vous pouvez vous diversifier dans la durée en investissant à des moments différents, par exemple une fois tous les mois. Cela lisse les hauts et les bas de la bourse dans la durée.

Plan d’épargne immobilier

Un autre investissement que j’ai mis en place, c’est un plan d’épargne immobiler avec ma banque qui me permettra à terme de d’investir dans l’immobilier. Un plan d’épargne immobilier est simplement un compte d’épargne spécial dédié à l’achat d’immobillier, sur lequel vous bloquez de l’argent en fonction du plan d’épargne.

(Remarque: Vous êtes 100% responsables de vos investissements. Si vous décidez d’investir, sachez que vous pouvez perdre une pertie ou la totalité de votre investissement. Cet article est fournie à titre gratuit et ne constitue pas un conseil d’investissement).

Partagez Cet Article